fbpx
Portes des Iris
Portait d'Aurore dans le bâtiment.

Aurore de Comarmond, cheffe de projet aux Portes des Iris

J’ai 37 ans, mariée depuis 13 ans, 3 enfants en bas âge et j’habite ce joli petit village de Vullierens ! Née à Lausanne d’une maman hongroise et d’un papa suisse, j’y ai grandis et vécu jusqu’à mes 20 ans. Je parle anglais, italien et j’arrive à comprendre beaucoup de choses en allemand !

Diplômée de l’Ecole Hôtelière de Genève en 2006, j’ai toujours travaillé dans le domaine des événements, du marketing et de la vente. Après une magnifique expérience au Beau-Rivage Palace de Lausanne, j’ai consolidé mon évolution professionnelle au sein de la prestigieuse IMD à Lausanne, où je m’occupais essentiellement des grands événements d’entreprises, politiques, économiques et sportifs. J’ai ensuite consacré les 4 années suivantes à ma vie de famille.

Il y a maintenant 1 an j’ai eu la chance de pouvoir rejoindre l’équipe de Portes des Iris et de revenir à ce beau métier !

Ce que j’aime dans mon travail

La liste est bien longue et me serait impossible à transcrire… car il n’y a rien que je n’apprécie pas. J’aime plus que tout le contact avec les autres, accompagner les jeunes mariés par exemple dans les tumultes de l’organisation, conseiller, épauler, soutenir.  J’aime plus que tout partager ces instants de pur bonheur avec mes clients. Les défis me plaisent et suis toujours prêtes à les relever. J’admire chaque jour mon cadre de travail en arrivant le matin… travailler dans un tel lieu est pour moi inestimable. J’aime lorsque les demandes se bousculent et que nous courons à gauche et à droite pour toutes les satisfaire. Mon plus beau cadeau reste lorsque mes clients me disent qu’ils ont passé ici le plus beau jour de leur vie ou que l’événement était un succès pour les clients, le staff, etc.. !

portes des iris01 - Aurore de Comarmond, cheffe de projet aux Portes des Iris

Ma saison préférée

Aux Portes des Iris, chaque saison a son unique charme !  L’hiver avec la chaleur de la cheminée qui crépite et la douceur de la salle Dorianna, le printemps et ses iris qui fait rejaillir de terre la nature qui nous entoure, l’été, ses fleurs et ses interminables soirées, l’automne et ses douces fins de journée bercées de couleurs romantiques. J’aurais des difficultés à choisir une saison, car au final ce qui m’éblouit par-dessus tout c’est la magie de cette ronde qui illumine notre belle bâtisse différemment à chaque moment de l’année.

Le plus stressant pour moi

Je me sens à l’aise lorsqu’il y a du stress, me retrouver sur le terrain, répondre à des appels à la chaîne et avoir plusieurs dossiers empilés sur mon bureau… aller de rendez-vous en rendez-vous et ne plus savoir quelle heure il est ! Le plus stressant pour moi serait de ne pas avoir de stress !

Les événements qui m’ont le plus impressionnée

Etant la petite dernière dans l’équipe, j’y ai encore beaucoup de beaux événements à découvrir car nous évoluons dans un cadre où tout est possible – ou presque ! Le plus impressionnant pour moi reste de voir ce lieu magique se trouver transformer à chaque événement, à chaque occasion. Passer d’une démonstration de voiture à un mariage, puis à une garden party pour 1000 personnes avec châteaux gonflables dans tous les jardins, revenir à une conférence d’entreprise et repartir sur une soirée de fin d’année avec performance aux rubans suspendus au plafond de la salle Dorianna…. Lanceurs de feu, mapping sur la façade, arrivée en hélicoptère, mariés à cheval, feux d’artifices, tout est spectaculaire dans ce lieu si magique et féérique.

portes des iris09 - Aurore de Comarmond, cheffe de projet aux Portes des Iris

Le mariage le plus original

Chaque mariage est unique et original. J’aime tant écouter et voir défiler vos idées, vos décorations, la façon dont vous avez tous à vous approprier ce lieu chargé d’histoire pour en faire le vôtre l’espace d’une journée.

portes des iris03 - Aurore de Comarmond, cheffe de projet aux Portes des Iris

Mon plus grand plaisir

Voir nos clients le sourire aux lèvres, les larmes aux yeux de bonheur, entendre les verres s’entrechoquer sur nos terrasses, vivre ces instants féériques avec vous. Voir chacun repartir satisfait de son expérience aux Portes des Iris, voici mon plus grand plaisir dans mon travail ! Dans ma vraie vie, c’est de vivre l’instant au présent avec ceux que je chéris.

Si je ne travaillais pas aux Portes des Iris

Je me serais orientée vers une fondation qui aide les enfants malades ou en difficulté sociale, faire du bien aux autres reste pour moi une priorité dans ma vie.

Un métier tout autre ? J’aurais une ferme avec des chevaux et je me serais spécialisée dans la voltige cosaque !