fbpx
Portes des Iris
img 6681 1 994x520 - "Portes des Iris, un instrument moderne de conservation du Patrimoine"

“Portes des Iris, un instrument moderne de conservation du Patrimoine”

img 6615 - "Portes des Iris, un instrument moderne de conservation du Patrimoine"

La ferme du Château de Vullierens est devenue «Portes des Iris» en 1998, un lieu de prestige dédié à l’organisation d’événements professionnels ou privés. Achevée en 2007, la rénovation de l’ensemble de la bâtisse aura duré neuf ans. Ce que beaucoup ne savent pas, c’est que les bénéfices de son exploitation sont intégralement utilisés pour la conservation du Château de Vullierens. Entretien avec le Châtelain, descendant de la famille Bovet – de Mestral.

Comment est venue l’idée de transformer l’ancienne ferme du château ? Après le départ du fermier en 1992, je n’ai pas tout de suite su que faire de cette bâtisse au charme certain, mais pas en très bon état. C’est après avoir décliné une proposition de rachat d’une célébrité qui souhaitait la transformer et y habiter, que j’ai pris conscience qu’on ne pouvait pas la laisser se dégrader sans rien faire. Il a toutefois fallu attendre que la ferme soit vidée et nettoyée pour que son potentiel commence à se dessiner. Vu l’espace à disposition et le cadre, j’ai alors d’abord eu l’idée d’y louer des salles pour des grands mariages.

Mais Portes des Iris est devenue bien plus qu’une salle de mariages, puisqu’elle accueille aussi des événements d’entreprises ? Effectivement, mais au départ, c’était un projet modeste, familial, avec une forte implication de mon épouse et de mon neveu. D’ailleurs, je me suis contenté de téléphoner à quelques personnes pour savoir s’il y avait une salle similaire de 450 personnes dans la région et, comme ils m’ont indiqué que ce n’était pas le cas, nous sommes allés de l’avant. Ceci fut ma seule étude de marché ! Lorsque nous avons commencé les travaux, nous nous sommes aperçus qu’il serait dommage de ne louer que l’été et qu’il faudrait également offrir le bâtiment toute l’année, ce qui a généré des investissements nettement plus conséquents.

Quel est le lien entre Portes des Iris et le Château de Vullierens ?  Comme jadis, les activités de la ferme ont pour vocation de contribuer à financer l’entretien du domaine et du château, mais sous une forme différente. De ce fait, la gestion de Portes des iris est identique à n’importe quelle structure commerciale.

stitched 003 1 - "Portes des Iris, un instrument moderne de conservation du Patrimoine"

Le bénéfice de Portes des Iris sert donc à entretenir le château? Absolument, mais également ses dépendances et les jardins. Dans un contexte où les propriétaires de châteaux de la région ont de plus en plus de difficultés à les entretenir, où l’on voit que beaucoup de ces châteaux sont à vendre ou ont été vendus, Portes des Iris est un instrument moderne de conservation du patrimoine. Il faut rappeler que le Château de Vullierens est classé monument historique d’importance nationale, ce qui suppose certaines contraintes et responsabilités parfois coûteuses quant à son entretien. Récemment, nous avons ainsi pu rénover à satisfaction des monuments historiques dont la tour de l’horloge et nous avons commencé la réfection des façades.
Quant à Portes des Iris, elle est répertoriée à l’inventaire des monuments historiques avec une note de 2, ce qui signifie que c’est un monument d’importance régionale.

Vous êtes très attaché à la conservation du patrimoine ? Je ressens d’abord une grande responsabilité envers un patrimoine préservé qui appartient à la famille de Mestral depuis plus de sept siècles, ma grand-mère étant la dernière à porter ce nom. Le domaine compte ainsi toujours près de 100 hectares, dont 55 de terres agricoles et 7 hectares de vigne. Avec Portes des Iris, j’ai donc essayé de créer un moyen de subvenir à long terme à l’entretien de la propriété et à la conservation optimale de ce patrimoine, au même titre qu’avec l’ouverture des jardins au publique au printemps et la vente des vins du Domaine.

img 5725 - "Portes des Iris, un instrument moderne de conservation du Patrimoine"

Comment voyez-vous le développement de Portes des Iris ? Nous offrons un cadre et un service haut de gamme à la hauteur des attentes de nos clients, qu’ils soient privés ou d’entreprises. C’est dans cet esprit insufflé dès le début par ma femme que nous avons effectué l’ensemble du travail de rénovation et que nous continuons à entretenir les infrastructures dans la même ligne. Pour moi, il est clair que le plus gros potentiel de développement se situe dans le segment des «events» d’entreprises situées dans la région lémanique, car il n’existe pas d’offre comparable dans ce périmètre. Mais nous voulons aussi toucher les sociétés événementielles internationales, tout en restant un lieu accessible pour les événements privés, notamment le week-end. Nous sommes d’ailleurs ravis d’avoir été choisis par l’État civil vaudois comme un lieu d’exception pour les cérémonies de mariage civil et de partenariat enregistré, ce qui complète encore notre offre dans ce domaine.